Press Release Grader et Apture, deux outils du CONCEPTEUR REDACTEUR

Press Release Grader analyse vos communiqués de presse

Sur le web, un communiqué de presse s’optimise aussi. Voilà donc un outil plutôt bien pensé, Press Release Grader, qui vous propose d’analyser vos communiqués de presse on line. Gratuitement. Cette idée toute fraîche nous vient de l’agence de webmarketing HubSpot qui avait déjà commis le Web Site Grader, un décrypteur de référencement simple et utile.

Cette fois-ci, vous n’aurez plus aucune raison d’oublier l’optimisation de vos communiqués de presse virtuels. Le principe de ce nouvel outil est simple comme bonjour : un copy-paste de votre communiqué, un clic, quelques secondes de chargement (profitez-en pour vous rafraîchir) et le tour est joué. Un audit basique mais efficace s’affiche à l’écran, décryptant votre communiqué dans les grandes lignes :

• Statistiques génériques pour connaître le nombre de mots, le nombre de liens et l’accessibilité intellectuelle (c’est pas beau ça ? Mince, c’est en anglais…),
• Quelques suggestions d’optimisation du contenu, comme par exemple l’ajout d’un contact email, ou encore un marqueur de conclusion “###” pour les logiciels de soumission automatique,
• Une analyse basique des liens (nombre, qualité de l’ancre…),
• Un nuage de mots-clés permettant de visualiser la densité des termes employés, très utile pour améliorer son contenu !

Bon, ça reste un outil purement “angliche”, donc il faut prendre les résultats avec des pincettes. Le tout ne casse pas des briques mais ça permet au final d’être réglo avec quelques fondamentaux de la rédaction de communiqués de presse virtuels. HubSpot dans l’article « Press Release Grader Wins 2 Marketing Awards for PR Excellence » explique: Press Release Grader evaluates your press release and provides a marketing effectiveness score.” Eh oui, le Press Release Grader note aussi votre communiqué sur une échelle de 100.

Apture, une application 2.0 pour édition collaborative

Dans la lignée des wikis, j’ai découvert cette semaine (un peu tard ?) Apture, une nouvelle application favorisant l’édition communautaire. Petite évolution ou pétard mouillé ? Voilà en tout cas l’outil qui fera peut-être de votre site un espace de participation sans limites : une fois installée, l’appli Apture permet à n’importe quel visiteur d’éditer et d’enrichir vos pages.

Apture est à la fois excitante et inquiétante. Mikiane a déjà testé les possibilités offertes par cette solution collaborative, mais aussi goûté aux contraintes de l’édition multi-users… En effet, tout visiteur peut se loguer pour ajouter liens et contenus multimédias à vos pages HTML, à l’aide d’un petit éditeur en pop-up. Ce qui signifie :

• Que vos contenus peuvent gagner en richesse et en hypertextualité grâce à la magie de la participation,
• Que l’accès à l’édition est plus instantané et libre que sur un wiki,
• Que vous n’avez (presque) plus le contrôle de vos publications originales. Mikiane témoigne d’ailleurs en commentaire de la charge supplémentaire créée par Apture : “On ne s’en rend pas compte, mais ça crée une sacrée charge de travail de modérer ces nouvelles contributions…”
• Apture permet d’éditer le contenu d’une page en direct.

Franchement, je ne sais pas si je suis prêt à installer Apture. Si le suivi n’est pas constant ou la création des comptes contrôlée, le risque est grand de voir ses contenus transformés en un magma de ressources interactives. En mode projet, avec une certaine confidentialité, ça peut à l’inverse s’avérer très pratique. Qu’en dites-vous?